Transport des enfants en voiture : quelles règles ?

Image d'illustration pour Transport des enfants en voiture : quelles règles ?

Les assistant.es maternel.les doivent « appliquer les règles de  sécurité en vigueur pour le transport des enfants accueillis dans le véhicule personnel et utiliser des sièges-auto homologués et adaptés à l’âge et au poids de l’enfant ».  (décret n°2012-364)

 

Pour y voir plus clair dans les normes

Actuellement, deux normes cohabitent le R44-04 et le R129(i-size).
La norme R44* distingue cinq groupes correspondant au poids de l’enfant. Elle sera progressivement remplacée par la norme R129** qui classe les sièges selon la taille de l’enfant. Un siège peut être homologué pour plusieurs groupes de poids ou de taille.

La norme  R44 définit 2 catégories afin d’indiquer si le siège peut être monté sur tout type de véhicule : la catégorie « universel » ou « non universel ».
Cette norme précise :
•    Le groupe ou la tranche de poids
•    Le numéro du pays ayant demandé l’homologation. La lettre  E pour la norme européenne et le chiffre 2 pour la France.
•    Le numéro d’homologation du modèle de siège

La norme i-size (R129) classe les sièges en fonction de la taille de l’enfant. Elle impose un système de fixation Isofix (système obligatoire en France sur les voitures neuves depuis février 2011)  et de placer l’enfant dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois. La catégorie « universel » disparait.

 

En pratique, quelle catégorie de siège choisir pour chaque enfant ?
Source www.securite-routiere.gouv.fr

Norme R44 Norme i-size(R219)
Groupe 0 : de la naissance à 10 kg jusqu’à 70 cm

Installé dans un siège placé dos à la route, à l’avant ou à l’arrière de la voiture, l’enfant bénéficie d’une protection maximale en cas de choc frontal. Les nourrissons peuvent être installés dans un lit nacelle, disposé parallèlement au dossier de la banquette arrière et fixé par des sangles aux points d’ancrage des ceintures de sécurité.

Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg   jusqu’à 80 cm         

Version surdimensionnée du précédent, ce siège permet de transporter l’enfant dos à la route, dans une position semi-allongée. Il doit être installé dans les mêmes conditions que le siège du groupe 0.

Groupe 1 : de 9 à 18 kg          jusqu’à 1 mètre

L’enfant se tient bien assis et peut résister aux forces qui le propulsent vers l’avant lors d’un freinage. Il peut être installé dans un siège doté d’un harnais (siège-baquet) ou dans un siège avec tablette de protection (siège à réceptacle) susceptible de se fixer aux deux points d’ancrage de la ceinture médiane.

Groupe 2 (15 à 25 kg) et groupe 3 (22 à 36 kg)          jusqu’à 1 m 50        
La taille et la corpulence de l’enfant imposent de l’installer dans un siège ou sur un coussin rehausseur. Il y restera jusqu’à ses 10 ans.