Pensez à vérifier et sécuriser vos installations de chauffage

Image d'illustration pour Pensez à vérifier et sécuriser vos installations de chauffage

Pour la sécurité des enfants que vous accueillez, soyez vigilants sur l'état et l'entretien de vos installations de chauffage électriques ou au gaz, de la cheminée ou du poêle...

Quels sont les risques d’un mauvais entretien ou d’une mauvaise installation de chauffage ?

Dans une maison, tout appareil qui produit de la chaleur peut comporter un risque de brûlure et d’intoxication pour l’enfant.

Les appareils défectueux et mal entretenus peuvent dégager un gaz toxique : le monoxyde de carbone. Il est d’autant plus dangereux qu’il est difficile de le détecter car il est inodore, invisible et non irritant. Il peut provoquer des maux de tête, des nausées, des malaises...Son action peut être rapide et il peut entrainer des intoxications graves (pouvant aller jusqu’au décès).

Les chauffages d’appoint, les cheminées et les poêles qui diffusent une chaleur importante sont souvent situés dans la pièce de vie de votre domicile. Chez les enfants, ils peuvent être à l’origine de brûlures très graves.

Enfin, toutes les sources de chaleur sont susceptibles d’être à l’origine d’incendies et/ou d’explosions.

Quels sont les moyens de prévention ?

S'il est nécessaire d'éliminer les dangers les plus graves, votre vigilance doit être constante. En effet, un enfant est imaginatif et plusieurs
enfants ensemble le sont encore plus !

Pour prévenir les risques de brûlure, il est impératif de poser une barrière de sécurité adaptée fixe (pare-feu) devant l'insert, la cheminée, le
poêle.

Attention, le pare-feu doit être installé de façon à ce que l’enfant ne puisse jamais être en contact physique avec la source de
chaleur ! Le ramonage régulier des conduits de cheminées par un professionnel est également recommandé.

Les appareils de chauffage doivent par ailleurs être aux normes, régulièrement entretenus et vérifiés par des professionnels. Ils doivent
être utilisés dans le respect de leur mode d’emploi (cf. notice d’utilisation).

Comment réagir en cas de brûlure ?

Si malgré votre vigilance, un enfant se brule avec un appareil de chauffage, suivez ces quelques conseils.

> Rassurer l’enfant.
> Faire couler doucement un filet d’eau froide pendant 10 mn sur la zone brûlée.
> Retirer délicatement les vêtements SAUF s’ils sont collés à la peau.
> Si le vêtement est enflammé, empêcher l’enfant de courir, le rouler par terre et étouffer les flammes avec un vêtement ou une
couverture.
> Ne pas percer les cloques
> Ne pas appliquer de pommade, de corps gras ou tout autre recette de « grand-mère » ;

> Donner du paracétamol ;
> En cas de brûlure simple, c'est-à-dire une simple rougeur ou une cloque limitée, protéger la brûlure par un pansement stérile.
> En cas de brûlure électrique, ne pas toucher le corps de l’enfant, débrancher d’abord l’appareil ou couper l’électricité au disjoncteur et
appeler le 15.
> En cas de brûlure grave (rougeur
très étendue, cloques supérieures
en taille à la moitié de la paume de
la main, zones noirâtres), appeler le
15.


Enfin, n’oubliez pas que tous les logements doivent être équipés d’au moins un détecteur de fumée depuis le 8 mars 2015
La loi impose à l’occupant du logement (locataire ou propriétaire occupant) d’installer au minimum un détecteur de fumée normalisé, de
l’entretenir et de veiller à son bon fonctionnement.