Le Président du Conseil départemental salue l'engagement des assistant.es maternel.les

Image d'illustration pour Le Président du Conseil départemental salue l'engagement des assistant.es maternel.les

Mesdames et messieurs les assistant.e.s maternel.le.s d’llle-et-Vilaine,

Lundi 16 mars, le Président de la République a annoncé des mesures d’exception pour endiguer l’épidémie de COVID-19, qui connaît une phase d’intensification et une expansion sur le territoire national. Elles nous impactent toutes et tous dans notre vie personnelle et professionnelle, et la mobilisation de chacune et chacun est indispensable dans cette période de crise sanitaire sans précédent.

Toute l’année, vous jouez un rôle essentiel dans le dispositif de garde d’enfants sur tout le territoire bretillien. Votre activité professionnelle est une réponse importante pour l’accueil et l’éveil des enfants. Ce rôle est réaffirmé en cette période de crise sanitaire, où la nécessité perdure ou apparait, pour de nombreux parents, de pouvoir faire garder leurs enfants.

Responsable, en premier lieu, de la délivrance des agréments pour vous permettre d’exercer votre métier, de votre formation et des modalités de contrôle, le Conseil départemental d'llle-et-Vilaine accorde une place privilégiée à la petite enfance et à l’offre d’accueil à domicile. Avec le site assistantsmaternels35.fr, nous vous conseillons et vous accompagnons au quotidien. Depuis le début de l'épidémie en France, les services du Conseil départemental répondent à vos interrogations, qu'il s’agisse des recommandations sanitaires, ou des conditions d’exercice de votre métier dans la période exceptionnelle que nous vivons.

Les services de l’Etat ont précisé mercredi 18 mars les directives nationales liées à l’accueil des enfants chez les assistant.e.s materne.le.s. Celles-ci ont immédiatement été relayées sur notre site. Le site pajemploi.urssaf.fr précise également depuis vendredi 20 mars les mesures d’accompagnement exceptionnel des assistant.e.s maternel.le.s qui subiraient des pertes de revenus d’activité en conséquence de la crise sanitaire.

Par ailleurs, la mise à jour de votre capacité d’accueil sur le site mon-enfant.fr permettra tant aux acteurs locaux ainsi qu'aux relais d'assistant.e.s maternel.le.s à proximité de chez vous, d’accompagner au mieux les parents dont la profession est prioritaire.

Je mesure l’inquiétude et les interrogations légitimes qui peuvent être les vôtres dans cette période exceptionnelle et nous mettons tout en œuvre pour que vous receviez des réponses à ces questions. Les services du Conseil départemental et nos partenaires, associations et relais d’assistant.e.s maternel.le.s, restent mobilisés et disponibles.

Je tiens par ce courrier à saluer votre engagement professionnel qui permet aux parents bretilliens de continuer à exercer leur activité professionnelle, sur leur lieu de travail ou à leur domicile en télétravail. En poursuivant, malgré ces inquiétudes, votre activité dans les conditions recommandées par les services de l’Etat, vous participez à la solidarité nationale et je vous en remercie.

Je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, en l’assurance de ma considération distinguée.

 

Avec toute ma reconnaissance pour votre implication professionnelle dans la gestion de cette crise majeure.

Jean-Luc Chenut
Président du Conseil départemental d'Ille-et-Vilaine