Déconfinement progressif, conseils et recommandations pour les assistant.es maternel.les

Image d'illustration pour Déconfinement progressif, conseils et recommandations pour les assistant.es maternel.les

[Mise à jour : 20/05/2020]
Pendant la période exceptionnelle de confinement un grand nombre d’assistant.es maternel.les n’ont pas interrompu leur activité professionnelle. D’autres vont la reprendre dans le cadre du déconfinement progressif.

Pour tou.te.s, voici quelques conseils et réponses basées sur le guide ministériel (« Pour une reprise progressive des modes d’accueil du jeune enfant 0-3 ans dans le respect des consignes sanitaires »).

Ces précautions doivent permettre d’assurer la sécurité sanitaire de tous (enfants, parents et assistant.es maternel.les) mais aussi de poursuivre l’accueil des tout-petits en répondant à leurs besoins d’éveil, éducatifs, affectifs,...

 

> Quels sont les gestes barrières à appliquer ?
> L’assistant.e maternel.le est il.elle dans l’obligation d’accueillir les enfants ?
> Faut-il accueillir les enfants présentant des symptômes (fièvre ou toux par exemple) ?
> Si l’enfant n’a pas été confié pendant la période de confinement, faut-il mettre en place une nouvelle période d’adaptation ?
> Comment doivent s’organiser l’arrivée et le départ des enfants et des parents ?
> Les enfants peuvent-ils venir avec leurs doudous ?
> Qui doit porter un masque ?
> Comment entretenir le logement, les jouets, le linge etc. ?
> Y a-t-il des précautions à prendre pour les déchets ?
> Des mesures particulières doivent-elles être appliquées pour le change ?
> Des mesures particulières doivent-elles être appliquées pour les repas ?
> Les sorties sont-elles autorisées ? Dans quelles conditions ?


Quels sont les gestes barrières à appliquer ?
En toutes circonstances :
•    Se laver les mains régulièrement avec du savon pendant au moins 30 secondes et se les essuyer avec un essuie-mains à usage unique : avant le repas, après passage aux toilettes, avant de se moucher (si possible) et après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, en arrivant chez l’assistant.e maternel.le et en revenant au domicile.
•    Le lavage des mains doit s’effectuer régulièrement, notamment lors des temps de jeux et de soins, et avant et après la manipulation des masques.
•    Pour les adultes : si pas d’eau à proximité se frictionner les mains pendant 30 secondes avec une solution hydro alcoolique (sur des mains sèches, non souillées, non poudrées). Ces gels ne doivent pas être appliqués aux enfants et doivent être gardés hors de leur portée.
•    Tousser ou éternuer dans son coude.
•    Utiliser des mouchoirs à usage unique à jeter dans une poubelle fermée (si possible à commande non manuelle et équipée d’un sac plastique), se laver les mains si on a touché la poubelle.
•    Ne pas serrer la main ou s’embrasser pour se saluer ; éviter au maximum les contacts physiques.
•    Aérer régulièrement les locaux.
•    Vider et laver tous les jours les poubelles et autres conditionnements.


L’assistant.e maternel.le est il.elle dans l’obligation d’accueillir les enfants ?
L’accueil des enfants se poursuit, sauf si l’état de santé de l’assistant.e maternel.le, ou celui de l’un de ses proches ne le lui permet pas.

Tous les enfants habituellement accueillis peuvent reprendre leur place chez l’assistant.e maternel.le, dans les limites de son agrément, dans le respect des consignes sanitaires ainsi que, lorsque c’est nécessaire, dans une logique de priorisation. La possibilité pour chaque assistant.e maternel.le d’accueillir jusqu’à 6 mineurs est par ailleurs conservée jusqu’au 31 juillet 2020.

Au regard de la situation d'urgence de la crise sanitaire en cours, il est proposé que les assistant.es maternel.les utilisent la possibilité d'accueillir plus d'enfants que le nombre pour lequel ils ont été autorisés, en informant leur service de PMI de ce recours et des coordonnées des parents des enfants accueillis à ce titre (formulaire d'information).


Faut-il accueillir les enfants présentant des symptômes (fièvre ou toux par exemple) ?
Non.
En cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 les parents s’engagent à ne pas confier leurs enfants à l’assistant.e maternel.le. La fièvre peut être le seul signe notamment chez l’enfant de moins de 3 mois. Il peut y avoir également de la toux, des difficultés respiratoires, une altération de l’état général et/ou de la diarrhée.

Tous les jours, les parents doivent prendre la température de leurs enfants avant de se rendre chez l’assistant.e maternel.le. Si l’enfant a de la fièvre (température supérieure à 38°), les parents doivent le garder au domicile et ne pas le confier.


Si l’enfant n’a pas été confié pendant la période de confinement, faut-il mettre en place une nouvelle période d’adaptation ?
Le retour de l’enfant chez l’assistant.e maternel.le doit être abordé au cas par cas en fonction de ses besoins.
L’assistant.e maternel.le et la famille devront évaluer ensemble la nécessité de mettre en place une période de réadaptation, selon les besoins des enfants et les possibilités des parents.


Comment doivent s’organiser l’arrivée et le départ des enfants et des parents ?
Un seul parent doit accompagner son enfant.

Il est important de demander aux familles d’échelonner leurs arrivées et départs et d’attendre à l’extérieur si un autre parent est déjà présent au domicile de l’assistant.e maternel.le.

Pour respecter la distanciation physique entre le parent et l’assistant.e maternel.le, il est donc conseillé de prévoir un espace d’accueil afin que les parents n’entrent pas dans les pièces de vie.

Le port d’un masque grand public est obligatoire pour les parents lors de toute interaction avec l’assistant.e maternel.le (accueil et départ).


Les enfants peuvent-ils venir avec leurs doudous ?
Dans la mesure du possible, il est préférable d’avoir des doudous et tétines qui restent chez l’assistant.e maternel.le, d’autres qui restent à la maison. Il est conseillé d’éviter les passages de doudous et tétines du domicile familial au domicile de l’assistant.e maternel.le.


Qui doit porter un masque ?
En complément des gestes barrières, l’assistant.e materne.le, comme tous les professionnels de la petite enfance, doit porter un masque.
Les masques en tissu faits « maison » peuvent être utilisés dès lors qu’ils sont conçus dans le respect de la norme AFNOR.

Les enfants de moins de 3 ans ne doivent pas porter de masque.

Le port d’un masque grand public est obligatoire pour les parents lors de toute interaction avec l’assistant.e maternel.le (accueil et départ).

Les masques doivent être entretenus suivant les indications données par le fabriquant concernant le lavage (nombre de lavages, température, etc.). Les masques « maison » doivent être lavés à 60°C, avec un cycle de lavage d’au moins 30 minutes, chaque jour.

Le Département fournira à chaque assistant.e maternel.le, un lot de 20 masques chirurgicaux (avant fin mai) et un lot de 4 masques en tissu lavables et réutilisables (dans quelques semaines). Ils viendront compléter les masques reçus des parents-employeurs ou récupérés par chaque professionnel.le.


Comment entretenir le logement, les jouets, le linge etc. ?
 

Chaque jour :

  • Pour les sols, dans la mesure du possible, utiliser des désinfectants respectant la norme de virucide (EN 14476) ou de l'eau de javel. Pour la dissolution, quelle que soit la forme du produit (berlingot, bouteille, pastille,…), respecter les indications précisées sur l’emballage.
  • Pour les surfaces et les objets qui sont fréquemment touchés, nettoyer et désinfecter régulièrement avec les produits de nettoyage habituels. Pour la désinfection, la plupart des désinfectants ménagers courants sont efficaces s’ils respectent la norme de virucide (EN 14476 +A2).
  • Nettoyer tout le matériel utilisé.
  • Limiter le nombre de jeux à disposition et privilégier les jeux lavables.
  • Changer et nettoyer le linge tous les jours et autant que de besoin (à chaque change pour les serviettes par exemple) à 60°C, avec un cycle de lavage d’au moins 30 minutes.

Y a-t-il des précautions à prendre pour les déchets ?
Jeter les déchets sans attendre est impératif pour permettre de réduire tout risque de transmission du virus.

D’autres précautions sont nécessaires :

  • Vider les poubelles et autres conditionnements de déchets au moins une fois par jour ;
  • Les déchets potentiellement souillés (masques, couches bébé, lingettes, mouchoirs) sont à jeter dans un double sac poubelle, à conserver 24 heures avant élimination dans la filière ordures ménagères ; ce stockage peut par exemple être fait dans le local à poubelle de l’immeuble, le garage du domicile de l’assistant.e maternel.le ou tout espace approprié, préférablement dans un bac dédié et réservé à cet usage ;
  • Désinfecter les poubelles (en particulier les couvercles) tous les jours.

Des mesures particulières doivent-elles être appliquées pour le change ?
L’espace de change doit être désinfecté entre chaque utilisation.
Une serviette de change par jour et par enfant est indispensable.
Une serviette avec des souillures doit systématiquement être changée.


Des mesures particulières doivent-elles être appliquées pour les repas ?
Si les repas sont apportés par les parents, pensez à désinfecter l’extérieur des contenants lors de l’arrivée de l’enfant.
Si l’assistant.e maternel.le prépare les repas, les règles de préparation relèvent des précautions habituelles (épluchage, lavage des fruits et légumes).

Les sorties sont-elles autorisées ? Dans quelles conditions ?
Tout d’abord, il est conseillé de se questionner sur l’opportunité de sortir avec les enfants.
Il est important de prendre en compte le besoin fondamental de bouger pour les enfants.
Lorsque l’assistant maternel ne dispose pas d’un espace extérieur privatif, les sorties sont possibles dans des espaces peu fréquentés et permettant la distanciation sociale vis-à-vis des autres utilisateurs de cet espace. Dans tous les cas, il faut éviter tout contact avec d’autres enfants ou adultes.

Depuis le 11 mai :
-    L’attestation n’est plus obligatoire et la distance est étendue
-    Les regroupements ne doivent pas dépasser 10 personnes
-    Il faut continuer à respecter la distanciation d’1 mètre entre les personnes.


En cas de question :
Contactez la mission agrément de votre secteur ou le service de PMI qui vous renseigneront.