Vaccins : quelles obligations pour les enfants accueillis chez un.e assistant.e maternel.le ?

Image d'illustration pour Vaccins : quelles obligations pour les enfants accueillis chez un.e assistant.e maternel.le ?

Désormais, la vaccination contre la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’Haemophilus influenzae de type B, l’hépatite B, le pneumocoque et le méningocoque C sont également obligatoires pour entrer en collectivité.

 

Voici les réponses aux questions des parents sur ces nouvelles obligations.

Mon enfant est accueilli chez un.e assistant.e maternel.le, est-il concerné par cette obligation ?
Oui. Sont considérées comme des collectivités : les crèches, halte-garderies, écoles, mais aussi les assistant.e.s maternel.le.s agréé.e.s.

 

Que dois-je fournir à mon assistant.e maternel.le ?
L’assitant.e maternel.le doit contrôler que les enfants qu’il/elle accueille, nés à partir du 1er janvier 2018 sont bien à jour de leurs 11 vaccins. C’était le cas auparavant pour les 3 vaccins déjà obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite).

Depuis le 1er juin, si votre enfant est né après le 1er janvier vous 2018, vous devez donc fournir :

  • la photocopie des pages vaccination du carnet de santé avec le nom, prénom et date de naissance de votre enfant écrits avant la photocopie
    ou
  • une attestation précisant que votre enfant est bien à jour de ses vaccins, dispensée par un professionnel de santé autorisé à vacciner.

Si l’état de santé de votre enfant ne lui permet pas de recevoir l’un de ces vaccins, vous devrez fournir un certificat médical attestant cette contre-indication.
Ces documents (copie des pages vaccination ou attestation du professionnel de santé autorisé à vacciner) doivent figurer en annexe à votre contrat de travail.

 

Je ne connais pas le nouveau calendrier de vaccination, où puis-je le trouver ?
Vous pouvez consulter ce calendrier,  le télécharger à la fin de cet article ou consulter le site www.vaccination-info-service.fr  

 

Comment cela se passe si mon enfant n’est pas à jour ?
L’assistant.e maternel.le pourra faire une « admission provisoire » de votre enfant, pour une durée de 3 mois. Ce délai doit vous permettre de débuter les vaccinations manquantes.
Si, au terme de ce délai, le calendrier de vaccination de votre enfant n’est pas à jour, l’assistant.e maternel.le agréé.e ne pourra plus accueillir votre enfant si vous ne vous mettez pas en conformité.
Le service de Protection Maternelle et Infantile du Département pourra être amené à vous rappeler vos obligations et répondre à vos questions.
Enfin, si aucune solution n’est trouvée, l’assistant.e maternel.le devra refuser d’accueillir votre enfant - si le contrat de travail n’a pas encore été signé - ou décider de rompre le contrat de travail dans le cas d’un enfant déjà accueilli.

 

Pour toute question, vous pouvez contacter votre Relais assistant.e.s maternel.le.s