Bien se séparer pour mieux se retrouver

Image d'illustration pour Bien se séparer pour mieux se retrouver

La journée d’un enfant est pleine de séparations et de retrouvailles...


Le réveil du matin, la séparation d’avec les autres membres de sa famille, l’arrivée chez l’assistant maternel, le départ du parent, les siestes, l’arrivée ou le départ d’un autre enfant, d’un membre de la famille de l’assistant maternel, le retour des parents, le départ de chez l’assistant maternel, le coucher du soir,etc.

Des outils pour vous aider au quotidien :
•    Les objets transitionnels (doudou,…) et l’importance de les laisser à la disposition de l’enfant.
•    L’importance des rituels en lien avec les temps de vie de l’enfant (comptines à gestes, marionnettes, lectures d’histoires,…) lui permet de se sécuriser. 
•    Les jeux de coucou-caché aident l’enfant à mieux comprendre ce qu’est une séparation.
•    Laisser à l’enfant le temps de venir vers l’adulte (assistant maternel ou parents). Le temps de l’enfant est différent de celui des adultes, qui, eux, ont la capacité de se préparer à ces moments de séparation et de retrouvailles. Par exemple, le contact physique ne doit pas être imposé à l’enfant, s’il n’en est pas demandeur. 
•    Prendre « le juste temps » avec l’enfant pour se séparer. Partir en catimini ne respecte pas les émotions de l’enfant. Attention à ne pas prolonger non plus les départs.

 

Apprendre à se séparer, c’est apprendre à grandir…

Chaque matin, chaque soir, tout recommence.